Un nouveau tapis de course ? Un achat à ne pas faire les yeux fermés !

Vous avez pour habitude de pratiquer des exercices sportifs à la maison ? Un tapis de course serait donc le bienvenu dans votre intérieur. Cependant, si vous souhaitez vous en acheter, il serait préférable que vous ne fermiez pas les yeux sur certains éléments. Ces éléments, les voici !

La puissance

Vous savez certainement que le tapis de course est un appareil électrique. Par conséquent, il est alimenté par un moteur qui lui permet de tourner à une certaine vitesse. C’est d’ailleurs, ce qui fait que vous avez la capacité de courir en restant au même endroit, jour et nuit. Si vous souhaitez donc marcher tout simplement, vous devriez opter pour un appareil qui dispose d’une puissance inférieure à 2 cv.

Si vous souhaitez par contre, faire un peu de jogging, une puissance équivalente à une vitesse de 16 km/h est suffisante, si vous peser plus de 100 kg. Dans ce cas, une puissance supérieure à 2 cv serait adéquate. Néanmoins, il existe des tapis capables d’atteindre une vitesse de 25 km/h, mais ils sont exclusivement destinés pour les professionnels.

La présentation

tapis roulant

Le plus souvent, les tapis de course sont dotés de plusieurs accessoires, qui vous permettent de suivre votre activité en temps réel. Parmi ces accessoires se trouve la console. Cette dernière vous permet en effet d’effectuer des exercices bien précis à travers certains programmes.

Ainsi, vous avez la possibilité d’effectuer vos performances en vous appuyant sur des zones musculaires bien précises. Elle vous permet même d’observer votre évolution, la vitesse à laquelle vous allez, ou encore la quantité de calories que vous avez dépensées.

L’amortisseur

tapis de course

Il n’est pas surprenant qu’un tapis de course bien conçu soit doté d’un amortisseur ou d’un système d’amortissement. En réalité, lorsque vous courrez sur votre tapis de course, cela est susceptible de provoquer certains chocs au niveau de vos articulations, et ainsi, susceptibles de provoquer certains traumatismes.

Pour éviter cela, vous devez absolument garder un œil sur le dispositif d’amortissement, afin que vous puissiez pratiquer correctement vos exercices. De plus, il serait préférable de prendre également en compte, le pourcentage d’inclinaison qui est bien entendu, exprimé en %.

À lire …

Comment choisir intelligemment sa pompe pour aquarium ?