Poêle : symbole de la gastronomie française

Être cuisinier c’est d’avoir la maitrise du feu. Et dans une poêle on peut tout faire, mais on ne va pas tout bien faire. Cet article se focalisera sur le secret de celle-ci et son développement.

Le secret de la poêle

La poêle n’aura bientôt plus aucun secret pour vous. Celle de grand-mère toute noire que vous avez héritée, et bien ce n’est pas un cadeau empoisonné, mais bien au contraire, parole de chef.

Quand vous venez d’acheter une poêle, elle sera blanche naturelle et plus on utilise, elle va se bonifier avec le temps et se reculotter. En plus, quand elle est comme ça, elle est vraiment naturellement antiadhésive et elle ne craint plus rien.

Développement de la poêle

Le développement de la poêle remonte dans le temps du moyen âge. La famille inventait des ustensiles qui permettaient de faire des sauces de façon à cacher les goûts de viandes, des volailles qu’on avait du mal à conserver. On peut dire que ce sont des outils qui ont été créés pour développer cette gastronomie française dans le monde entier.

L’une des régions historiques où elles sont fabriquées depuis 1800 est les Voges. C’est à ces moments que les ateliers de ferronneries se créent. 190 ans après sa création, l’entreprise est toujours la référence en matière d’artisanat, des générations d’ouvriers se succèdent et la poêle reste encore et toujours leur emblème.

Pour fabriquer des poêles, il y a à peu près une dizaine d’étapes. Si historiquement les poêles étaient faites en cuivre, un matériau apprécié par son excellente conductivité. C’est l’acier qui domine aujourd’hui, car il est plus simple à entretenir.

À faire avant la première utilisation

Pour bien culotter sa poêle, il faut tout d’abord la passer sur de l’eau chaude pour enlever l’excédent de cire d’abeille. Par la suite, on le fait chauffer légèrement avec de l’huile. Quand vous trouverez que votre poêle à une couleur de culottage. Il faut enlever l’huile, passer un petit coup de torchon et la poêle est prête à l’utilisation.

La poêle fait partie des ustensiles importants, que l’on doit toujours trouver dans une cuisine. Espérons que ces petits historiques vous permettront d’être mieux informé sur la poêle.

Lire aussi : Pourquoi j’adore mon autocuiseur ?/ Le multicuiseur : avantages et comment le choisir ?/Utilité d’avoir un robot pâtissier dans sa cuisine ?