Pourquoi prendre des antioxydants ?

Pour faire simple, nous répondrons qu’on prend des anti-oxydants pour lutter contre l’oxydation. « Anti » étant le préfixe qui placé devant un autre mot signifie «lutte contre ». Mais ça ne vous éclaire pas mieux, alors nous allons vous expliquer certaines notions et tout paraîtra plus clair.

Qu’est-ce qu’une molécule oxydante ?

Nos cellules produisent de l’énergie, et libèrent des déchets dans lesquels se retrouvent des molécules oxydantes. La présence de ces molécules oxydantes dans l’organisme peut provoquer un vieillissement prématuré des cellules ou provoquer certaines maladies comme les cancers, les maladies cardiovasculaires.

En fait, les molécules oxydantes ou encore radicaux libres sont des molécules qui ont perdu un électron. Etant déséquilibrée elle va chercher à récupérer l’électron coûte que coûte. Et les cibles sont d’autres molécules qui ont leur rôle dans l’organisme, les priver d’électron peut être dangereux pour l’organisme, si la molécule oxydante y arrive on dit que la molécule innocente a été oxydée.

A analyser : Cette vidéo

Ainsi donc, les anti-oxydants entrent en jeu, et vont fournir un électron à la molécule oxydante avant que celle-ci ne prive une autre molécule de son électron.

Les anti-oxydants

Un anti-oxydant est donc une molécule qui empêche l’oxydation d’autres molécules en libérant un électron en faveur d’un agent oxydant qui cherche à équilibrer sa charge électronique. On peut citer comme anti-oxydant, des oligo-éléments, des micronutriments et certaines vitamines comme les vitamines A, C et E.

Il existe deux sources d’anti-oxydants : l’alimentation et les compléments alimentaires anti-oxydants.

En ce qui concerne les compléments alimentaires anti-oxydants ils sont formulés à base de vitamines, de plantes anti-oxydantes et de minéraux.

Pourquoi prendre des anti-oxydants ?

Généralement notre organisme ne regorge pas assez de sélénium, de zinc, de vitamines E et C, et plus l’âge augmente plus ces éléments se font rares. Et pour cause, de façon général notre mode de vie, les modes de cuisson qui tuent les vitamines, la conservation parfois inadéquate de nos aliments.

En effet la quantité de Kcalories dont l’organisme a besoin a diminué de moitié par rapport à il y a quelques décennies à cause de notre mode de vie sédentaire et l’existence des moyens de déplacement. La quantité de nourriture aussi a diminué de moitié et par conséquent celle des vitamines aussi, ce qui provoque les carences en micronutriments.

A examiner aussi : Tout connaitre de l’inhalateur et de son utilisation

Ils sont présents en grandes quantités dans les fruits rouges, les carottes, dans les céréales, le thé. Les plus répandus sont les bêta-carotène (provitamine A) la vitamine C (acide ascorbique) la vitamine E (tocophérol), les polyphénols et le lycopène. Une alimentation riche en anti-oxydants diminue les risques de cancer

Il est donc nécessaire d’apporter des anti-oxydants dans notre organisme, et ce par l’intermédiaire de l’alimentation de préférence. D’où la consommation d’au moins cinq portions de fruits et légumes par jour est recommandée.

La consommation des compléments riches en anti-oxydants n’est pas conseillée sauf en cas de déficience particulière, et cela demande l’aval d’un professionnel de la santé. Un souffrant du cancer ne peut en aucun cas prendre des anti-oxydants provenant des compléments alimentaires.

 Venez découvrir le meilleur comparatif antioxydant de l’année