Touret à meuler ; comment l’entretenir ?

Au fil du temps, le touret à meuler s’use et devient difficile à employer s’il est mal entretenu, car la longévité d’un équipement dépend de la manière de l’entretenir. C’est pourquoi il est primordial de bien maintenir la propreté de son touret à meuler et le conserver dans des conditions favorables.

Entretien de la meule et du touret

Afin de bien utiliser son touret à meule qui a pour fonction l’affûtage des outils tranchants, l’idéal est de ne pas affûter des métaux tendres comme le cuivre ou l’aluminium avec le touret à meuler, car cela encrasserait le touret à meule. Pour préserver un touret à meuler, il faut prendre quelques précautions, car une meule attire de la poussière et s’encrasse pour devenir usée par la suite, il faut alors vider le bac après deux à trois utilisations, il est nécessaire de nettoyer et dresser le touret à meuler en cas de besoin pour lui redonner sa forme d’origine. Pour le nettoyage de la meule du touret à meuler, une brosse dure fera l’affaire, toutefois le dressage de la meule du touret nécessite un outil spécifique comme un outil diamanté ou une pierre à dresser. Lorsque le touret à meuler ne fonctionne pas, il faut couvrir le touret d’un sac en plastique ou d’une housse pour une protection optimale des meules. Pour les meules à eau, l’humidification est seulement nécessaire pendant l’affûtage, mais souvent, les bacs sont remplis constamment et dans le fond, il y a des boues et des détritus, il faut alors démonter le réservoir et le vider puis le nettoyer de temps en temps pour assurer la propreté. Un tournevis ou une spatule est idéal pour enlever la croûte qui s’est installée dans le fond et il est impératif de jeter les débris.

Vous pouvez venir voir : Les différents types de soudure

Changement d’une meule de touret

Comme il existe différentes couleurs de meules pour chaque usage du touret à meuler (meulage, façonnage, entretien des outils, démorfilage), il faut veiller à la sécurité à chaque changement de meule. En cas de remplacement de la meule d’un touret à meuler, il faut vérifier à ce que la meule neuve n’ait pas de fissures, car cela peut amener un risque d’éclatement et représente un danger pour la sécurité. C’est justement pour cela que lorsqu’on procède au changement de la meule du touret à meuler, il faut réaliser un test de son, donc donner un petit coup léger à la meule avec un manche, si elle émet un son clair et aigue, sans altération, la meule est adaptée, par contre si elle renvoi un son mat, cela signifie que la meule du touret à meuler est fêlée et de ce fait présente des risques. Il est indispensable d’avoir la bonne dimension et le bon type de meule si elle est compatible avec le touret à meuler par rapport à sa marque. Une nouvelle meule neuve nécessite alors un premier dressage. Il est également nécessaire de connaître si la vitesse de rotation de la meuleuse du touret à meuler n’excède pas la vitesse d’origine de la meule.

Venez voir ce touret à bande, c’est celui que je possède ; https://meulonsensemble.com/test-avis-touret-a-meuler-th-us-240-de-einhell/