Mini guide d’achat concernant le home trainer

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles vous devez scrupuleusement choisir votre home trainer. Chaque home trainer à son inconvénient. En prenant le cas du home trainer à aération par exemple. Il coûte moins cher, mais il est beaucoup plus bruyant que le home trainer magnétique. Il est donc important de connaître les différents aspects à prendre en considération avant d’effectuer un achat. Voici quelques-uns d’entre eux.

L’utilisation et le prix à payer

Avant de penser à acheter votre home trainer, vous devez vous poser la question de savoir ce que vous comptez réellement faire de votre home trainer. Voulez-vous tout simplement avoir un moyen de ne pas perdre votre routine surtout en période de froid, ou voulez-vous pouvoir vous entraîner en silence et dans le confort de votre maison pour une course prochaine ?

Quelle que soit la raison, vous devez savoir que, si ce n’est que pour une simple utilisation, vous n’avez pas besoin de vous ruiner en prenant un home trainer sophistiqué et coûteux. Par contre, si c’est pour un usage professionnel, me mieux serait d’y mettre le prix. Toutefois, le choix vous revient en fonction de votre disponibilité budgétaire.

L’équilibre

Il vous faut tester l’équilibre du home trainer que vous comptez choisir. En règle générale, le mieux pour être sûr d’être stable sur votre home trainer, c’est de choisir un modèle ayant une base assez large. Certains modèles sont proposés avec des bases larges pouvant aller jusqu’à 1 mètre. Il est toujours bien de choisir un modèle avec une large base dans le cas où vous comptiez faire des séances intenses.

Certains modèles pour mieux vous tenir en équilibre ont la particularité de surélever le devant de votre vélo, pour mieux vous tenir au même niveau et vous empêcher les chutes. Dans tous les cas de figure, il vous faut tester et voir ce qui vous conviendrait le mieux.

Des informations à connaitre dans cet article

Le bruit du home trainer

Quand vous roulez à l’extérieur, vous pouvez aisément vous contenter de regarder le paysage qui s’offre à vous. Ou tout simplement, passer des moments à discuter avec des gens tout en pédalant, et tout ceci, dans le plus grand calme possible.

Pédaler à l’intérieur peut devenir très ennuyeux puisque vous ne bougez pas et vous devez vous contenter de votre paysage si familier. En plus, lorsque le home trainer est bruyant, vous risquez de ne plus vouloir faire du vélo à l’intérieur. Pour pallier à ce type de désagrément, il vous faut tout simplement investir dans un home trainer de qualité et silencieux.

Tout savoir sur le home trainer

La compatibilité du home trainer

Il vous faut vérifier la compatibilité de votre home trainer à votre vélo. En général, les modèles proposés offrent plusieurs options de fixation puisque les normes et les largeurs des essieux changent souvent chaque année.

A suivre : Notre avis sur le sac JDC Polochon moto

La performance

Si vous recherchez un home trainer qui pourrait vous donner des moments de résistances comme si vous étiez sur une pente ou qui pourrait vous faire croire que vous passez sur des bosses, il vous faut un home trainer fluide. C’est le seul modèle qui pourrait vous donner cette sensation. Si vous n’êtes pas pour des difficultés, il vous faut juste un simple home trainer.

Le montage et le démontage

Optez pour un home trainer facile à monter et démonter pour ne pas perdre du temps ou endommager les rayons des roues de votre vélo.