Quels sont les objets connectés qui marchent le mieux en France ?

Timidement commencé dans les années 2010, le phénomène d’objets connectés connait actuellement un développement fulgurant. Certains ne jurent plus que par ces objets au quotidien et les dernières statistiques montrent même que plus de 15 milliards d’objets sont connectés à travers le monde. Inutile de dire qu’il est facile de se perdre dans cette cohorte de nouvelles technologies qui ne cesse d’apparaitre chaque jour. Faisons le point sur les tendances et les objets connectés qui marchent le mieux en France. 

Le smartphone : l’objet connecté qui marche le plus

C’est sans surprise qu’on retrouve le smartphone en tête de liste des objets connectés qui marchent le plus en France (et même dans le monde) car la majorité de la population détient au moins un smartphone. Il n’y a plus de distinction d’âge : jeunes, adultes et senior sont tous attirés par les fonctionnalités intéressantes que proposent les smartphones.

La montre connectée : très appréciée mais en mauvaise posture

On la voyait comme le gadget du futur qui sera sur tous les poignets, mais ce résultat escompté est loin d’être atteint. Malgré le fait que la montre connectée reste un best-seller dans la catégorie des IoT et que même les grand noms du luxe de l’horlogerie s’y intéresse, cet objet est en pleine perte de vitesse en termes de ventes. Son seul espoir reste le monde du sport et de la santé qui pourraient l’utiliser pour de nombreuses applications.

Les wearables : c’est la niche porteuse

Les wearables sont les objets connectés qu’on peut porter sur soi. Il peut s’agir de montres, de lunettes, de trackers d’activités, des bracelets et autres. Apparemment, ce secteur est en pleine croissance et marche très bien. La niche serait surtout concentrée au niveau des IoT ayant comme domaine de prédilection la santé. Nombre de pas effectués, calcul du poids, du rythme cardiaque… Les wearables de santé sont les objets connectés qui seront plébiscités dans le futur proche. En outre, il y a moins de réticence sur leur utilisation.

Le smart-home et ses accessoires : une timide percée

Contrairement aux autres pays comme les Etats-Unis, la France et les français sont encore hésitants face à la smart-home. Par contre, coté domotique, un bon nombre de français souhaiteraient disposer ou disposent déjà des objets connectés comme la vidéo-surveillance, le simulateur de présence, la gestion de la lumière et la détection de fumée et d’incendie dans une maison. Pour ainsi dire que nos ménages sont vraiment soucieux de la sécurité.

De manière générale, la tendance est à la hausse pour tous les objets connectés. D’autres nouveautés vont encore apparaitre et leur ère ne fait que commencer.

On reste dans le high tech avec cet article sur l’Oculus Rift.